Archive pour la catégorie ‘Santé’

Le groupe de soutien du cancer de la prostate du CHUM organise une conférence le 11 mars prochain

Voir les détails de l’annonce publicitaire

 
Voici une invitation pour le 8 novembre prochain, MF est B.A.C.C. organise une levée de fonds pour l`Association Canadienne du Cancer Colorectal.

MF est B.A.C.C.MF est B.A.C.C.Vous trouverez ci-aprè l`invitation et les informations concernant cet événement, merci de votre présence et/ou de votre don. COMM PRESSE BACC MONTRÉAL Novembre 2012

SVP, faire suivre cette invitation, et merci de l`intérêt porter à notre demande de publier notre invitation sur votre siteweb.

Vos dons seront très appréciés, et un ou des reçus pour fin d`impôt vous seront remis.

Vous pouvez me rejoindre au 438-938-6866 pour de plus amples renseignements.

Au plaisir de vous rencontrer et bonne journée!

 
Mission Fitness est B.A.C.C.
Brave & Anti Cancer Colorectal

Le Cancer Colorectal est une maladie qui affecte les gens de toutes ethnies, religions et de toutes situations économiques. Si diagnostiqué temps, cette maladie est traitable. Alors, infligeons lui des dommages collectifs. Aidez Mission
Fitness à attirer plus d’attention sur cette cause et supportez l’Association du Cancer Colorectal du Canada.
www.colorectal-cancer.ca

Malgré qu’une personne à la fois puisse faire une différence, c’est ensemble que nous pourrons tout changer.

L’objectif d’MF est d’atteindre un minimum de 5000$ en don.

S.V.P., ralliez votre famille, vos amis et connaissances afin d’y arriver.

Cliquez ici: http://www.facebook.com/BaccBraveEtAntiCancer

Chaque don se qualifie pour un reçu de taxes.
# Charite 86657 2423 RR0001

Voici une affaire qui nous concerne tous, SANS EXCEPTION ! La sortie en salle du film : « Nos enfants nous accuseront« .

Pour que ce film soit en salle (film qui dénonce les méfaits de la mauvaise alimentation et des pesticides), il faut qu’un maximum de personnes regardent la bande annonce dans les 2 jours qui suivent.

C’est le nombre de visites dans les 2 jours qui fera emporter la décision de sa mise en distribution grandes salles.

Pour que Monsanto & Consorts ne soient pas leur futur… Faites le suivre rapidement, s’il vous plaît, à tous vos contacts, merci par avance.

http://www.idph-videos.com/nos-enfants-nous-accuseront.htm

Voici la bande annonce à visionner et à transmettre :

Bonjour,

En tant que membre, MedicAlert parle pour moi en cas d’urgence en procurant à ceux qui me traitent tous mes renseignements médicaux les plus critiques. MedicAlert est un organisme à but non lucratif, avec 50 ans d’histoire et de protection de la vie de Canadiens et Canadiennes comme moi. Vous pouvez vous aussi bénéficier de la tranquillité d’esprit en sachant que vous êtes protégé. Voici quelques raisons pour lesquelles je vous invite à appeler:

Des médecins spécialisés et formés qui priorisent l’information la plus critique et qui s’assurent que tous les renseignements médicaux pertinents sont disponibles rapidement et facilement.

Les premiers répondants voient votre identification MedicAlert et prennent connaissance instantanément de votre condition et de vos médicaments.

En seulement 5 secondes, les premiers répondants ont accès à votre profil MedicAlert complet grâce à la ligne d’urgence 24 heures qui leur procure la meilleure réponse possible pour vous.

Le personnel de la ligne d’urgence 24 heures communiquera avec votre famille et vos proches pour les aviser et ainsi leur offrir la tranquillité d’esprit, sachant que vous êtes en sécurité.

Visitez notre site internet http://medicalert.ca/fr ou communiquez avec MedicAlert au 1-866-696-0267 avec ce numéro de code FT02-67BC en main, et vous recevrez un rabais de 10$ sur votre inscription initiale et votre identification MedicAlert.

J’espère ne jamais avoir à utiliser les services de MedicAlert, mais je me sens tellement mieux en étant membre. Je vous invite à communiquer avec eux.

Si vous désirez en savoir plus sur MedicAlert, demandez-le moi.

Sincèrement,

A pratiquer… pour se garder en forme…
Dance de Retraités

Détérioration des services aux personnes âgées : comment en est-on arrivés là ?

Depuis quelques mois, les média font état d’histoires d’horreur dans plusieurs résidences pour aînés : décès par ébouillantement, morts suspectes, manque d’hygiène, négligence dans les soins, nourriture de piètre qualité, personnel unilingue anglophone, etc. Comment en sommes-nous arrivés là ?

C’est essentiellement parce que le gouvernement Charest a décidé de privatiser par la porte d’en arrière certains services qui étaient autrefois offerts par les Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Auparavant, il fallait deux heures, puis ensuite deux heures trente et maintenant ce sont trois heures de soins par jour qui sont requis pour être admis en CHSLD. Le gouvernement a tout simplement décrété ce changement de norme sans réel débat public. Les personnes ayant un profil de perte d’autonomie « moyenne » sont confiées maintenant à des ressources intermédiaires (RI), des entreprises privées qui existaient auparavant en petit nombre mais que le gouvernement a maintenant mis « à contrat » en grand nombre pour les personnes ayant besoin de deux heures trente à trois heures de soins par jour. L’Agence de Montréal avait décidé de limiter les RI à 40 lits chacune mais l’entreprise privée entendait offrir des bâtiments allant jusqu’à 90 lits : l’Agence a aussitôt accepté. Qui décide de l’organisation publique des soins au Québec ? L’entreprise privée ?

Lire la suite de cette entrée »

Ci-joint notre bulletin de nouvelles de la Société d’Alzheimer de Montréal susceptibles d’intéresser vos membres.

Je vous prie d’en prendre connaissance et de bien vouloir les partager dans votre infolettre ainsi que sur votre site Internet si vous le désirez. Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec moi.

Voir l’annonce officielle

Jusqu’où ira la déshumanisation du réseau de la santé et des services sociaux?

Intervention de Jacques Fournier, délégué de l’Association québécoise de défense des droits des retraités (AQDR) à la Coalition Solidarité Santé lors de la soirée-discussion du 17 mars 2011 organisée à l‘UQAM par les Amis du monde diplomatique (groupe de Montréal)

Lire la suite

Jean-Guy DaigleUne étude très sérieuse vient de nous révéler que la marche est facteur de longévité. Pas n’importe quelle marche, mais une marche qui a de l’élan, du tonus, si on peut s’exprimer ainsi. Plusieurs d’entre nous sommes des adeptes de la marche parce que c’est l’activité qu’on peut pratiquer n’importe où, n’importe quand et à bon compte.

Une certaine discipline est de mise cependant pour partir et pour persévérer, il va sans dire. Comme le disait récemment Foglia, il faut avoir un minimum de plaisir pour persister dans le maintien d’une activité physique quelle qu’elle soit. Revenons à une des conclusions de la recherche médicale américaine à laquelle fait écho l’article. Ces médecins affirment que :«Marcher requiert de l’énergie, un contrôle des mouvements et fait travailler de multiples organes dont le coeur, les poumons, le système nerveux, circulatoire et squeletto-musculaire.» Ils avancent même que «la vitesse de la marche peut être un bon indicateur pour prédire le nombre d’années restant à vivre chez les personnes âgées». D’aucuns d’entre nous pratiquent la marche; il nous est demandé pour plus de bénéficie au plan santé, d’accélérer le pas. Voilà !

Jean-Guy DaigleQuel est donc le secret de la longévité?

Mon père aura 94 ans en juillet prochain. Il est en relative bonne santé, sauf une surdité héréditaire. Il dit se surprendre lui-même. Surtout quand il regarde autour de lui, à peu près tout le monde est disparu. Je lui rends visite au moins une fois par semaine, de même que le reste de la famille, quoique moins régulièrement faute de temps, ce qui le désennuie agréablement.

Je dis souvent à ma famille quand je fais rapport qu’il va se rendre jusqu’à 100 ans allègrement. Je leur déclare tout de go qu’il n’en sera pas ainsi avec moi. Disons que je suis plutôt pessimiste. Ce qui m’intrigue, ce que je voudrais savoir, ce que j’essaie de creuser à chaque fois que je l’observe, c’est de connaître les facteurs qui l’ont amené jusque là. Comment a-t-il vécu pour battre tous les records de longévité de ses ancêtres? Quel est donc son secret? Je me doute bien que la science va nous aider, comme le démontre Joël de Rosnay dans son livre «Et l’homme créa la vie.» Sa courte entrevue nous en donne un avant-goût.

Monik FaucherVive la technologie! Doit-on s’écrier ainsi ou crier de rage?  Ces deux réactions surgissent spontanément face à face dans ma tête.  Une autre forme d’exploitation envers les aînés, une conscience soulagée en leur donnant l’impression de ne plus être seuls, une démission de toute intervention humaine en chair et en os?  Pas du tout certaine que la compagnie parvienne à remplacer une présence humaine et chaleureuse.

Je demeure perplexe!

Jean LaflèchePersonne, moi le premier, ne peut nier les immenses possibilités de ce nouvel aidant « sur-naturel ».   La mise en marche d’un tel « joujou » dans une pièce, peut à elle seule, créer une présence réconfortante et même amusante. Mais, il y a toujours un mais, tout dépend en effet des motifs profonds pour lesquels on attribuerait un tel robot, à une personne.

Encore faut-il que l’utilisateur puisse s’en servir convenablement. Il doit notamment être capable de prononcer adéquatement les commandes vocales spécifiques pour chaque service requis. Il faut également que l’utilisateur soit mesure d’associer les très nombreux pictogrammes à ses besoins. Ce n’est donc pas pour tout le monde.

Que dire aussi des coûts reliés à l’achat et à l’entretien, alors qu’on sait qu’une vaste majorité des personnes en perte d’autonomie, rencontre des problèmes financiers majeurs?  On aura beau sophistiquer « Kompaï » pendant encore dix ans, jamais un ordinateur ne pourra remplacer ce que la Vie a pris des millions d’années à concevoir, l’Être humain, surtout si l’objectif visé est de réduire le personnel.

Seule une présence humaine avenante, compatissante et aimante, qu’elle soit de type familiale ou institutionnelle, saurait veiller, sur la sécurité autant qu’au bien-être général d’un autre Être humain.

À quand le retour de l’Homo Sapiens dans notre quotidien ?

Il ne reste qu’une semaine avant le dépôt du budget, et le compte à rebours est commencé pour obtenir de nouveaux investissements dans la sécurité de nos aliments.

Ferez-vous votre part ?

Lire la suite

L’enjeu est primordial pour toute la population québécoise ! Je vous invite à visionner le vidéo sur le site Votez-Santé. Vous y apprendrez le sens réel des statistiques avec lesquelles on nous fait peur…

N’oubliez pas de faire connaître votre opinion, merci.

Incontestablement, conseils, techniques et moyens variés nous sont proposés à profusion pour améliorer la santé à tout âge. Soucieuse de conserver santé et énergie, je suis davantage sensibilisée aux bienfaits de la respiration profonde et ressentie. Par bonheur, j’ai pris connaissance et je tente d’explorer cette piste nouvelle proposée par la cohérence cardiaque. Apprenez à contrôler votre respiration et la variabilité des battements de votre coeur pour réguler votre stress et chasser la maladie.

  Lire la suite de cette entrée »

Une importante recherche en cardiologie dans 35 pays, dont le Canada, a mené à la découverte d’un nouveau médicament qui pourrait aider les patients atteints d’arythmie cardiaque.

Lire la suite de cette entrée »

Un projet d’amendements à la Loi sur la santé, passé inaperçu, entrouvre la porte à une présence mixte de médecins participants et non participants au régime public d’assurance maladie dans les Centres médicaux spécialisés (CMS), des super cliniques qui pourront opérer des patients à la façon de petits hôpitaux privés.

Lire la suite

Avoir un bébé après la ménopause [Télévision Suisse-Romande]

Lors d’un atelier d’écriture, quelques femmes d’âge mûr et moi, avions déjà réfléchi sur le sujet de la procréation

Adriana et son bébé

Adriana et son bébé

après la cinquantaine. Au début de l’année 2005, à la une de tous les journaux de la planète, l’œil du lecteur s’accroche à cette photo d’une femme récemment mère à 67 ans.

Parmi tant d’autres mères, qu’y a-t-il de si extraordinairement ordinaire chez cette femme donneuse de vie? Rien sinon l’âge affiché sur ce visage…

Ce corps garni de flétrissures expose une chair à fermeté ensevelie et n’offre que la pénible et indubitable réalité de l’âge.  Ses mains faméliques et diaphanes seront-elles assez vigoureuses et résistantes pour entourer l’enfant de ses rêves devenue présence comblante, mais combien exigeante?

Lire la suite de cette entrée »

MESSAGES
CITATION
  • Quand je cesserai de m’indigner, j’aurai commencé ma vieillesse. André Gide
    Wikipedia
ARCHIVES
PARTENAIRES



STATISTIQUES

4481 visiteurs
depuis le 21 avril 2013